#Toulouse Après les nombreux cafés ☕chocolatines solidaires du mois de mars, grand temps de se retrouver le 14/04 place St Etienne à partir de 16h30. L'accès aux droits et à des papiers relève de l'urgence !
Personne n'est illégal, sans papiers tu as des droits ✊
#DeconfinonsLeursDroits

@Latacas
👋 Hello amie du South West 🙂
Toujours sur le pont 🙂
Courage ✊

Coucou @LeTaulier 😘😊
Toujours jusqu'à que cette politique migratoire s'humanise...

@Latacas @LeTaulier

Voir la détresse en face et vouloir la supprimer c'est courageux et c'est juste.

Mais la régularisation c'est 3 visions :

- Pour permettre l'accès à des aides sans effort.

+ Pour ne plus écarter les français de l'emploi à cause du recours massif aux travailleurs clandestins.

+ Pour les "exploiter" dans des postes vacants utiles pour le pays (médecins, etc.)

Le mot d'ordre "Régularisation de tous et toutes" c'est pas contre productif dans un pays au bord du fascisme ?

@rendaljoss

Il y a le soucis économique : le travail clandestin permet de faire pression sur les salaires.
Mais le travail des femmes aussi, des étudiants, des chômeurs, des rsa, des handicapés....

plutôt que de laisser crever l'étranger, qui n'est aux yeux économiques qu'une variable d'ajustement de plus, ne serait-il pas plus intelligent de légiférer et punis de manière vraiment dissuasive ceux qui se font prendre ?

../..

@Latacas @LeTaulier

@herve_02
Il faudrait déjà prouver (ce n'est pas le cas souvent, pour les études qui s'y penchent) les effets d'éviction entre les catégories mentionnées.
Au-delà, le dit "marché du travail est de fait comprimé. Volontairement de façon à pressurer son accès et à faire baisser salaires et conditions de travail.

Encore un effet nuisible du marché...

@rendaljoss @Latacas

@LeTaulier

On peut imaginer qu'il est possible que l’afflux de travailleurs illégal permette de les faire travailler pour presque rien.

il doit être assez facile de débusquer les ateliers clandestins. mais cela ne doit pas représenter tant que cela.

moi je n'ai plus aucune confiance dans les études et statistiques.

@rendaljoss @Latacas

@herve_02
De mémoire, ça fait longtemsp que je ne regarde plus trop ça, mais les études éco (sérieuses) ont tendance à montrer que le travail clandestin n'empiète que très marginalement sur le travail légal. En prenant bien soin de faire attention à la terminologie : travail clandestin ne signifie pas travail de sans papier.
La difficulté est qu'il s'agit là de recueillir des données sur un domaine caché (et pour cause : le fisc...).1/

@rendaljoss @Latacas

Follow

@LeTaulier

Oui j'imagine bien qu'il n'y pas des usines clandestines avec des milliers d'ouvriers.

au niveau macro cela doit être rien.

mais au niveau micro dans un territoire, Quelques personnes peuvent voir leur travail 'occupé' par des clandestins.

en même temps (c'est la mode) il y a les stages gratuits de pole emploi et des rsa qui occupent d'un autre ordre de grandeur.

@rendaljoss @Latacas

· · Web · 1 · 0 · 1

@herve_02
Sans irrespect et encore moins mépris pour le cas des personnes au niveau local que vous prenez comme exemple (recevable indiscutablement), il n'en reste pas moins que cela est marginal.
Mais que cela peut suffire à tendre les relations sociales et économiques au niveau concerné. Et on pourra compter sur la presse mainstream pour bien mettre en exergue ce genre de situation afin de bien masquer le vrai problème : le capitaliste et son pote politique.

@rendaljoss @Latacas

@LeTaulier

tout a fait.

c'est la mode, on prend des exemples micro pour justifier des politiques macros.

Par exemple : j'ai vu un jeune de 24 en réanimation (micro) on va tous vous enfermer (macro)

par exemple, j'ai vu une fillette mourir de la rougeole (micro) on va tous vous vacciner (macro)

ad libitum

@rendaljoss @Latacas

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Epyisageek.net

Petite instance perso, pas très stable. Impossible d'accueillir de nouveaux utilisateurs dans les conditions actuelles, désolé