J'ai vraiment du mal avec le fait que pas mal de monde parle de censure sur le web quand dans 99% des cas, on parle de suppression sur diverses plateformes.

Quand vous déposez du contenu sur une plateforme, ça coute de l'argent et de la crédibilité sur cette plateforme. Du coup forcément, la plateforme peut choisir selon ses propres critères de ce qu'elle tolère ou non.

Pareil pour la monétisation de youtube. S'ils acceptent de reverser une partie de leur bénef pour certaines vidéos vers les créateurs tant mieux, c'est généreux mais faut considérer ça comme au aubaine. S'ils décident de ne pas (plus) le faire bha ils font ce qu'ils veulent, c'est leur plateforme, leur service, leur matos, leur bande passant, leur infrastructure, leur clientèle, leurs annonceurs, leur bénef, leurs règles.

C'est triste mais si on est pas d'accord, faut se monter sa ptite structure pour prendre son indépendance. Techniquement difficile, financièrement très difficile et profiter de l'effet réseau impossible mais continuer auprès d'eux ne fait que les renforcer.

@lord
ui ui on parle de modération.
Mais lorsqu'un journal évite de publier une information, c'est pareil : ca coûte de l'argent, de la crédibilité et il peut décider selon ses propres critères.la télé c'est pareil, les moteurs de recherche pareil.
Ce qu'il y a d’admirable avec le fédiverse c'est qu'il a mis en position de pouvoir censurer tout plein de gens et qui trouvet tout d'un coup que ce qu'ils dénonçaient pour les autres, en fait c'est vachement cool quand on peut l'appliquer soi même.

@herve_02 @lord

Un opérateur de communications a des obligations de neutralité.

Youtube (et les autres planches a publicités) veut être responsable de la publication pour choisir ce qui rapporte de l'argent. Mais en même temps, ne pas être responsable de ce qui viole la loi...

Donc les fake news c'est ok mais pas ce qui gene le business de la pub.

Follow

@tuxicoman @lord

ce n'est pas la question.

que ce soit un administrateur d'une instance fediverse ou youtube, ils sont tous les deux sur le même pied. s'il est acceptable pour l'un qu'il strike (surtout si l'on est pas d'accord avec ce qui est striké), il n'y a aucune raison de le refuser à youtube ou le figaro.

aucune raison. mais pas facile de se voir renvoyer l'image dont on accuse les autres.

un administrateur d'instance est tout autant un opérateur de communication que youtube.

· · Web · 0 · 0 · 0
Sign in to participate in the conversation
Mastodon Epyisageek.net

Petite instance perso, pas très stable. Impossible d'accueillir de nouveaux utilisateurs dans les conditions actuelles, désolé